×

Augmentation des hanches, 3 procédures très prisées permettant d’atténuer les Hip Dips (creux des hanches)


augmentation des hanches

Les “hips dips” sont des creux au niveau des hanches. Le terme désigne une courbure vers l’intérieur ou des creux sur les côtés du corps, juste sous l’os de la hanche et au-dessus de la cuisse. Ces creux donnent parfois au corps la forme d’un violon. Il s’agit d’une partie tout à fait normale de l’anatomie de nombreuses femmes, qui peut être plus ou moins visible en fonction de la quantité de graisse et de masse musculaire dans cette zone. Comme les dépressions de la hanche sont créées par la forme du bassin, il est pratiquement impossible de s’en débarrasser en faisant des exercices (quel que soit le nombre de squats ou de flexions que vous faites) si elles vous gênent. C’est ce qui conduit certaines personnes à consulter un chirurgien esthétique pour une augmentation des hanches.

La requête la plus fréquente vis à vis de l’augmentation des hanches est d’atténuer l’apparence des creux de la hanche. Il existe plusieurs façons d’y parvenir, dont plusieurs sont également très efficaces pour celles qui souhaitent augmenter la taille de leurs hanches et avoir une silhouette en forme de sablier. 

Voici tout ce que vous devez savoir sur trois méthodes d’augmentation de la taille des hanches.

Les injections de graisse 

Également connue sous le nom de greffe de graisse, il s’agit de l’une des options les plus populaires et les plus efficaces. Elle est souvent associée à d’autres interventions (liposuccion de tout le corps, lifting brésilien des fesses). Cependant, ce type d’augmentation des hanches se pratique couramment de manière individuelle lorsque les patients souhaitent adoucir le contour latéral de leurs muscles fessiers (hip dips). Les cellules graisseuses servent à remplir cette zone et à poursuivre la courbe ronde des fesses vers les hanches. La graisse se prélève d’abord par liposuccion (elle peut provenir de n’importe quelle partie du corps), puis injectée dans le creux de la hanche. Si la zone concave est très profonde, c’est-à-dire si le creux de la hanche est très proéminent, la meilleure option est de combiner la greffe de graisse avec une liposuccion, afin d’affiner la zone au-dessus et en dessous. En atténuant ces zones et en ajoutant du volume au creux de la hanche, on obtient généralement un résultat meilleur et plus lisse. 

Prévoyez environ quatre à cinq jours de convalescence et deux semaines complètes de récupération avant de pouvoir reprendre vos activités normales. Les éventuels effets secondaires comprennent des gonflements, des ecchymoses, une sensation d’inconfort et la possibilité d’avoir des bosses. Notez que la liposuccion est une intervention chirurgicale, qui s’accompagne d’un risque de complications telles qu’une infection ou un saignement. Techniquement parlant, les résultats sont permanents, mais toute la graisse transférée ne survivra pas. Environ 70 % de la graisse transférée restera en place toute la vie. En revanche, les 30 % restants disparaîtront. La plupart des médecins compensent généralement ce phénomène en ajoutant plus que ce qui est nécessaire pour atteindre l’objectif final..

Les injections de fillers

Les patients qui ne veulent pas subir de chirurgie plastique, qui sont trop minces ou qui n’ont tout simplement pas assez de graisse pour une greffe, ont la possibilité de recourir à un injectable comme le Sculptra. Il est composé d’acide poly-L-lactique, un matériau synthétique qui stimule la production de collagène et crée ainsi plus de volume. Les injections sont rapides et faciles, sans anesthésie ni temps d’arrêt. Les inconvénients ? Les résultats ne durent qu’environ deux ans, et les coûts peuvent rapidement s’accumuler. Il est juste de dire que c’est une bonne option pour les augmentations plus petites. En revanche, quelqu’un qui a des creux de hanches très profonds finira certainement par dépenser plus que pour la chirurgie. 

Les Implants de hanche

Les prothèses de hanche esthétiques, faites d’un silicone semi-solide semblable à celui d’un implant mammaire, sont une autre option. Contrairement au transfert de graisse, la constance du volume est garantie et les implants en silicone sont une solution permanente. Ces deux éléments déterminent l’attrait des patients vers cette option. Ils sont également efficaces pour les patients qui veulent des hanches plus larges. Les implants en silicone sont populaires auprès des patients transgenres homme-femme. L’augmentation des hanches se réalise sous anesthésie générale. Prévoyez environ une semaine de repos. Les risques comprennent l’infection, les saignements, le déplacement de l’implant et la nécessité ultime de le retirer. À noter également : Les implants en silicone diffèrent des injections de silicone, qui sont illégales et très dangereuses. De même, évitez de vous faire injecter toutes sortes de substances farfelues dans les hanches. Parmi ces produits on retrouve : le calfeutrage de salle de bain, du saindoux fondu et de l’huile de moteur. Cela souligne l’importance de toujours s’adresser à des médecins formés et certifiés, pour toute procédure cosmétique.