×

Photovieillissement , Comment Prévenir et Traiter les Effets.


Photovieillissement

L’interaction entre les facteurs internes et externes influence l’aspect de notre peau et son vieillissement. Le processus de vieillissement chronologique est déterminé par le passage inévitable du temps et par des caractéristiques intrinsèques, telles que la génétique et le teint. Ce sont les cartes prédéterminées qui nous sont distribuées, mais la plupart des signes visibles du vieillissement, notamment les taches brunes et les ridules, proviennent de causes externes, comme l’exposition au soleil. On estime que le photovieillissement est responsable de 90 % du vieillissement cutané. Oui, vous avez bien lu. C’est un pourcentage choquant, mais la bonne nouvelle est que vous pouvez réellement contrôler l’avenir de votre peau. 

Comment le photovieillissement se produit-il ?

La série de causes et d’effets du photovieillissement est la suivante : la lumière UV endommage l’ADN des cellules de la peau et déclenche des radicaux libres, des molécules instables qui peuvent détruire le collagène et l’élastine. Au fil du temps, cela entraîne l’apparition de rides et le relâchement de la peau. Bien sûr, l’exposition au soleil crée également une hyperpigmentation, ou “taches de soleil”. C’est-à dire, une surproduction de mélanine, le pigment protecteur qui absorbe la lumière ultraviolette.

Si les UV sont les premiers coupables, ils ne sont pas les seuls. Nous avions l’habitude de penser que si une personne était à l’intérieur, elle était protégée de la plupart des éléments environnementaux qui peuvent endommager la peau. Néanmoins ce n’est plus le cas, en effet, les rayons UV passent par les fenêtres, la lumière visible à haute énergie (VHE) ou la lumière bleue des écrans, ainsi que les ampoules LED et fluorescentes ont également un effet sur la peau. Les recherches sont en cours, mais on pense que la lumière visible à haute énergie peut décomposer le collagène, entraîner des lésions de l’ADN et augmenter la production de mélanine. Enfin, la pollution affecte également votre peau. Des recherches montrent que les personnes qui vivent dans des environnements urbains plus pollués sont plus enclines à l’hyperpigmentation et à d’autres signes de vieillissement. 

Comment le teint de la peau joue un rôle dans le photovieillissement 

Les types de peau claire développent plus facilement des taches de rousseur et des taches pigmentaires. Elles ont tendance à avoir plus de rides et de plis. Les peaux claires sont également susceptibles de présenter des rougeurs et des capillaires brisés causés par les UV. Comme la peau foncée contient plus de mélanine, qui fournit un FPS intégré de 8 à 13, vous ne voyez pas les mêmes types de vieillissement visible, mais tous les types de peau connaîtront une dégradation du collagène et de l’élastine qui se manifeste par une perte de volume. Les peaux foncées sont sujettes à une hyperpigmentation qui n’est pas liée au soleil, sous forme d’hyperpigmentation post-inflammatoire (HPI) et de mélasma. Comme l’exposition aux UV peut exacerber ces deux phénomènes, l’écran solaire est essentiel pour améliorer ces conditions.

Pourquoi la crème solaire est-elle si importante contre le Photovieillissement ?

Peu importe la régularité de votre régime ou les centaines de dollars que vous dépensez pour une crème anti-âge. Si vous n’utilisez pas un écran solaire tous les jours, vous perdez votre temps et votre argent. La protection UV à large spectre est le point d’ancrage de toute bonne routine de soins de la peau, et c’est la clé de la prévention du photovieillissement sous toutes ses formes. Même si les peaux foncées ont un SPF inhérent allant jusqu’à 13, ce n’est pas une protection totale. Il faut utiliser un minimum de SPF 30.  L’oxyde de zinc et le dioxyde de titane sont les seuls ingrédients de l’écran solaire qui protègent la peau de la lumière bleue. Enfin, l’oxyde de fer aide à bloquer le VHE, et offre donc une formule minérale teinte idéale.

Traitements à domicile qui corrigent les photodommages

Les antioxydants tels que les vitamines C et E, l’idébénone, le resvératrol et l’acide férulique neutralisent les radicaux libres toxiques non entièrement filtrés par votre FPS. L’extinction de ces molécules instables les empêche de détruire votre collagène. La vitamine C, un super antioxydant, agit pour estomper les taches brunes. De plus, elle bloque l’enzyme tyrosinase, prévenant la production de mélanine. De plus, elle stimule la production de collagène, c’est donc un produit gagnant-gagnant-gagnant. Il est recommandé d’appliquer un sérum à la vitamine C sur une peau propre le matin. Tout en superposant un écran solaire à large spectre. L’utilisation d’un exfoliant chimique à base d’acide glycolique peut estomper progressivement les décolorations. Également, les rétinoïdes (y compris le rétinol en vente libre) font de même en accélérant le renouvellement des cellules de la peau. Bien sûr, les rétinoïdes stimulent également la production de collagène.

Procédures en cabinet qui inversent les photodommages

Lumière pulsée intense (IPL) 

La lumière pulsée, souvent appelée traitement de photorajeunissement, est la solution de référence. Elle répare les dommages causés par le soleil sur les peaux claires. Comme l’IPL cible spécifiquement les pigments, les peaux foncées n’ont pas nécessairement besoin de ce traitement. L’IPL est comme une gomme magique pour le Photovieillissement  comme les taches solaires brunes, rouges ou claires. On appelle cet aspect tacheté “poïkilodermie”. Généralement, les patients passent par une série de trois traitements, une fois par mois. Enfin, le patient passe par un traitement une fois par trimestre, pour l’entretien.

Peeling chimique 

Les peelings chimiques éliminent efficacement les pigments de surface et atténuent également les ridules. Les combinaisons d’acides, comme l’acide azélaïque, l’acide lactique, l’acide trichloracétique [TCA], l’acide rétinoïque ou l’acide glycolique, peuvent être adaptées de manière à être utilisées en toute sécurité sur tous les types de peau. Le TCA détruit les cellules qui contiennent la mélanine. On l’utilise souvent pour traiter les dommages causés par le soleil et le mélasma. Mais il peut être délicat à utiliser sur les personnes de couleur qui sont sujettes à l’hyperpigmentation. Pour les peaux foncées un peeling avec de l’acide rétinoïque aide à unifier le ton de la peau sans effets secondaires.

Fraxel

Le resurfaçage laser fractionné est un traitement qui peut être utilisé sur tout type de peau, entre les mains d’un médecin compétent. Le Fraxel Dual est idéal pour traiter l’hyperpigmentation, le mélasma, les rides, les problèmes de texture et le relâchement. Il peut tout faire parce qu’il y a deux longueurs d’onde.  L’une sert pour le resserrement et l’autre pour le pigment. Un ou deux  traitements sont optimaux pour le Photovieillissement.