×

Sleeve gastrique: 8 conseils pour se préparer pour une sleeve (Partie 2)


sleeve gastrectomie

Pour toute procédure chirurgicale planifiée et choisie tel que la sleeve gastrique , il est toujours conseillé de connaître les aspects que vous, en tant que patient, pouvez ou devez prendre en considération pour apporter un élément positif à l’évolution du processus peropératoire et postopératoire.

Nous vous proposons ici de nombreux conseils qui vous faciliteront l’expérience de votre sleeve gastrique et la rendront aussi agréable et positive que possible.

5. Comment se préparer mentalement avant une sleeve gastrique

La préparation mentale/émotionnelle est également très variable selon les chirurgiens bariatrique.Il est préférable lors de l’évaluation préopératoire de procéder à une évaluation psychologique du patient. Ainsi le chirurgien déterminera ses capacités de résilience face à l’opération de sleeve gastrique. Les changements induits par cette opération étant importants, il est nécessaire pour le patient de pouvoir faire face psychologiquement à ceux-ci.

Nos suggestions sur ce point varient selon les patients, nous cherchons néanmoins à nous assurer que le patient est pleinement conscient des implications de l’opération. Nous expliquons aux patients qu’un engagement strict est nécessaire pour suivre les indications médicales. En particulier en ce qui concerne le suivi du régime postopératoire. Pour ainsi minimiser le risque de complications, et observer les résultats escomptés.

Idéalement, le patient doit comprendre les avantages et inconvénients de la chirurgie,mais également les risques associés. Nous suggérons que vos proches s’impliquent dans le processus. Les avoir comme alliés et de recevoir d’eux le soutien adéquat vous offrant les meilleures conditions possibles à la maison.

Une autre suggestion concernant une activité que vous pourriez adopter, est d’écrire un journal sur votre expérience. Les experts recommandent toujours de mettre nos émotions sur papier, en incluant vos objectifs, vos attentes, vos rêves après l’intervention. Après l’intervention, cela peut également vous aider à vous détendre en “laissant aller” vos émotions dans votre journal

6. Comment se préparer physiquement avant l’intervention gastroplastie 

La préparation physique du patient avant une opération de sleeve gastrique est généralement délicate à effectuer, car la grande majorité des patients qui sollicitent une chirurgie bariatrique pour résoudre leur problème d’obésité, le font précisément parce que leur état de santé et leurs limitations physiques ne leur permettent pas de faire régulièrement de l’exercice.

Il est toujours utile d’essayer d’apporter quelques légers changements à votre routine quotidienne, en commençant par faire de l’exercice régulièrement. Avant que la chirurgie ne soit suggérée, il est recommandé de faire au moins 30 minutes d’exercice léger à modéré.

Toutefois, le fait de ne pas faire d’exercice avant l’opération n’entraînera pas nécessairement de problèmes pendant l’intervention. L’objectif est d’habituer votre corps et votre esprit à être actifs et d’acquérir l’habitude de faire de l’exercice.

La manière dont vous vous exercez ne doit pas être éprouvante et intense. Nous vous suggérons simplement de modifier certains aspects simples : si vous restez assis pendant de longues périodes, levez-vous fréquemment. Si vous restez debout pendant de longues périodes, marchez ensuite sur de courtes distances. Évitez d’utiliser l’ascenseur, n’utilisez pas la place de parking disponible la plus proche… Si votre travail et votre vie quotidienne ne vous permettent pas de faire beaucoup d’exercice, prenez au moins quelques minutes de la journée pour marcher. Essayez de promener votre chien, d’aller au parc avec vos enfants, etc. Tous ces petits changements permettent d’avoir une vie plus active et sont très simples à adopter.

Vous exercez permet notamment de développer une meilleure capacité pulmonaire. Réduisant les risques de complications respiratoires dans la période postopératoire.

7. Comment préparer la maison avant votre opération sleeve 

Il est recommandé de tout laisser prêt à la maison et de ne rien laisser en suspens jusqu’à votre retour. Ce qui vous évitera de vous préoccuper de situations pouvant interférer avec votre récupération.

Par exemple: des vêtements propres, laisser la maison propre, et un garde-manger plein de courses pour les premières semaines suivant l’opération.

Assurez-vous d’avoir une garde-robe confortable à la maison, y compris, dans le cas des femmes, choisissez de préférence les soutiens-gorge de sport.

8. Appuyez-vous sur vos proches et parlez-leur de la procédure et de ses implications

En raison de la nature de l’intervention et du manque d’informations concernant la chirurgie de l’obésité, ses indications et ses grands avantages, vous êtes probablement réticent à faire part à vos proches de votre décision de vous faire opérer.

Il s’agit d’une décision très personnelle et si vous êtes adulte, vous êtes en droit de décider par vous-même ; cependant, nous pensons qu’il serait idéal qu’au moins vos proches soient informés de votre intention d’avoir une sleeve gastrique. Ainsi les périodes préopératoire et postopératoire seront plus faciles et supportables.

Cela ne veut pas dire qu’il s’agit d’un processus très difficile, mais il nécessite un engagement sérieux de votre part pour parvenir à respecter les directives de votre chirurgien à 100 %, le respect du régime liquide après l’opération de sleeve gastrectomie étant le plus important. 

Il n’est pas rare d’avoir de la famille ou des amis qui pensent que vous ne devriez pas subir d’opération. Néanmoins, vous savez mieux que quiconque ce que vous avez vécu physiquement et émotionnellement qui pousse votre décision. Ne désespérez pas si vous avez l’impression qu’ils ne vous comprennent pas ou ne vous soutiennent pas. Nous vous suggérons de leur expliquer vos raisons et de leur demander leur soutien.

Le processus d’instruction et d’éducation du patient ne se limite pas au patient, mais aussi à ses proches. Cela vous permettra de recevoir le soutien nécessaire, tant physiquement que mentalement pendant votre rétablissement.